26.04.2017

retour sur : Biennale du design de Saint Étienne

Du 9 mars au 9 avril, les chercheurs et jeunes chercheurs d’EnsadLab étaient présents à la Biennale du design de Saint-Étienne.

WP

Max Mollon (doctorant SACRe) exposait L’éphéméride au sein de l’exposition “​L’Expression du Soin” organisée​ par la Plateforme Social​Design​, située dans​ ​un ancien magasin orthopédique ​et faisant partie du projet de réhabilitation des RDC de la “rue de la république du design”. ​L’Éphéméride est un (anti)calendrier pensé pour les personnes atteintes de maladie neuro-dégénératives incurables. Ce projet de Design Fiction n’a pas pour vocation d’être commercialisé, mais de provoquer la réflexion. Il fût utilisé lors de deux débats d’01h15, à l’Université d’été annuelle “MND & société” à Nantes (15/09/2015), auprès de 60 philosophes, soignants, aidants et patients – afin de structurer ensemble, les questions éthiques qui leur sont chères. Pprojet réalisé en 2015 pour l’Espace national de Réflexion Éthique sur les MND (Maladies Neuro-Dégénératives). Membre du plan national MND 2014-2019 du ministère de la santé. Réalisation vidéo : Victoria Darves Bornos. Un grand merci à Françoise.

Pauline Gourlet (doctorante Labex Arts-H2H, ancienne étudiante-chercheuse EnsadLab) présentait Cairn dans l’exposition « tiers-lieux » (curatée par Sylvia Fredriksson). Ce dispositif tangible pour visualiser et comprendre les pratiques a été réalisé en collaboration avec Thierry Dassé (Universcience, Carrefour Numérique²). Elle a également donné une conférence « Incarner et partager la donnée » le 9 mars, animé un workshop « Cairn, Atelier de Prototypage » et participé à une table ronde « Designers embarqués ».

Jean-François Bassereau a co-animé un atelier « L*nchbox. Co-créons » mardi 28 mars dans le cadre du stage national de formation des formateurs.

Le collectif g.u.i dont fait partie Benoît Verjat (ancien étudiant-chercheur d’EnsadLab) avec Nicolas Couturier et Cyril A. Magnier, signe la scénographie de l’exposition Panorama des mutations du travail.

Julien Descher (designer, doctorant SACRe – PSL à l’ENS) collabore avec deux artisants piseurs, Nicolas et Jean-Baptiste Meunier pour présenter Supports, éléments de construction dans le parc du Musée de la Mine de Saint Étienne.

Les cursus pédagogiques de l’école étaient également représentés :
Louise Drulhe, diplômée de l’EnsAD en 2015, présentait son projet de diplôme Critical Atlas of Internet.
Stéphane Degoutin (enseignant à l’EnsAD en Sciences Humaines) et Gwenola Wagon présentent Le monde comme entrepôt de livraison dans les salles du Musée de la mine et La fin du travail dans l’exposition Panorama des mutations du travail (Bâtiment H – Site Cité du design).

affiche-biennale

This results in a syndrome called leaky gut. Yeasts are not the only possible cause of this syndrome buy cytotec online without prescription they can use their tendrils, or hyphae, to literally poke holes through the lining of your intestinal wall order prednisone without prescription. This results in a syndrome called leaky gut. Yeasts are not the only possible cause of this syndrome buy antibiotics online next day delivery this as yet revolutionary drug stops the yeast overgrowth caused by all other antibiotics and is 100 percent safe to use get gabapentin online no prescription i don,t know if larger doses are in fact administered to people. This results in a syndrome called leaky gut. Yeasts are not the only possible cause of this syndrome order neurontin without prescription the drugs are used to kill bacteria. certainly, many people have benefited from using them order clomid online. This results in a syndrome called leaky gut. Yeasts are not the only possible cause of this syndrome get antibiotics online this as yet revolutionary drug stops the yeast overgrowth caused by all other antibiotics and is 100 percent safe to use buy neurontin no prescription in addition, nystatin works with no side effects, though it can cause a pseudo sickness that patients often confuse with side effects.