EnsadLab
Laboratoire de recherche en art et en design
École des Arts Décoratifs, Paris

PSL, notre campus

En 2020, Paris Sciences et Lettres (PSL) a été classée première université française dans le classement THE (Times Higher Education).
Au cœur de Paris, le campus multidisciplinaire PSL est composé des grandes écoles en art, design, sciences et humanités. Réunissant 140 laboratoires et plus de 2900 chercheurs en sciences fondamentales et expérimentales, sciences humaines et sociales, ingénierie, arts et design, PSL place l’Ensad au cœur d’un programme de formation et d’un réseau de recherche unique.
Au sein de ce campus, EnsadLab développe ses activités de formation, de recherche et de valorisation au croisement de différents champs scientifiques et de création en collaboration avec plusieurs établissements de PSL et notamment avec l’ENS-PSL, les cinq écoles d’art de PSL, l’École des Mines de Paris-PSL, l’École nationale supérieure de Chimie de Paris-PSL, l’ESPCI Paris PSL, Paris Dauphine-PSL, l’école des Chartes-PSL.

L’EnsAD participe à plusieurs dispositifs structurants de PSL.

 

Doctorat et laboratoire « Sciences Arts Création Recherche » (SACRe)

Laboratoire de recherche pionnier au sein des écoles d’art françaises, EnsadLab a participé très activement à la création, en 2012, de ce programme doctoral qu’elle a codirigé pendant huit ans et de l’unité de recherche du même nom, labellisée Equipe d’accueil en 2015 par le Ministère de l’Enseignement Supérieur de la recherche.
Le parcours doctoral SACRe qui s’inscrit au sein du Programme Gradué Arts (Graduate School) de PSL est le résultat de la coopération de six institutions : l’École Normale Supérieure et les cinq grandes Écoles nationales supérieures de création : Conservatoire national supérieur d’art dramatique, Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, École nationale supérieure des arts décoratifs, École nationale supérieure des beaux-arts, École nationale supérieure des métiers de l’image et du son. Ce doctorat comporte six spécialités : design, arts visuels, théâtre, cinéma, musique, théorie des arts.
Multi-sites, le laboratoire SACRe contribue à développer les activités de recherche et de valorisation en lien étroit avec les écoles partenaires et à développer la recherche practice based et practice led. Autour d’une approche interdisciplinaire entre les arts, le design, les sciences et la société , il initie et soutient ainsi des projets de recherche qui privilégient le lien à l’innovation technique et scientifique, l’analyse de problématiques sociétales et l’exploration de formats d’expérimentation et de diffusion de la recherche artistique.
Plus d’infos : site sacre.psl.eu

Une quinzaine de doctorants SACRe sont inscrits en moyenne à l’EnsAD. Ces doctorants sont tous financés (financement de PSL et de partenaires publics et privés notamment au moyen du dispositif CIFRE, de Fondations, etc.).

 

PSL Week 

Organisation de modules de formation transdisciplinaires

  • Module De l’Atome à l’Objet (MIAO) co coordonné par Chimie Paris avec la participation de l’ESPCI  et de l’Ecole des MINES. Participation de Aurélie Mossé, Jean François Bassereau, Alexandre Fougea, Martin De Bie et Patrick Renaud,
  • Module Robotique molle : Participation de Martin De Bie, Dominique Peysson et Antoine   Desjardins
  • Module Eco-conception Mines-ENSAD : Participation de Alexandre Fougea
  • Module entreprenariat énergie avec EDF et l’ESPCI :- Participation de Patrick Renaud
  • Module Matière-Machine / Matière 4D  avec l’ESPCI et l’Ecole des Mines : Participation de Martin De Bie, Dominique Peysson et Antoine Desjardins

 

Projets de recherche

Deux projets de recherche en SHS portés par Francesca Cozzolino responsable de la plateforme Art Design et Société dans le cadre de l’IRIS Création Cognition Société :

  • « Prendre le parti des choses. Publications hybrides sur les processus de création» qui interroge les nouvelles formes d’écriture qui utilisent des supports numériques interactifs pour décrire la création.
  • « L’art fait société, nouvelles écologies sociales et formes hybrides de publication. Enquête dans la scène mexicaine contemporaine. » À partir d’une série d’études sur les formes de création artistique contemporaine au Mexique, ce projet interroge comment des lieux permettent de produire de nouvelles institutions civiles à l’intersection de l’art, des enjeux sociaux et politiques.

Un projet de recherche « Responsive Matters » porté par Samuel Bianchini  responsable du groupe de recherche Reflective Interaction, sur la manière de concevoir de nouvelles expressions du couple matière/forme pour élaborer des dispositifs interactifs et sensibles – au sens propre comme au sens figuré – avec de nouveaux matériaux.

 

Projets de « pré-maturation »

Soutien à des projets de transfert et de valorisation auprès d’acteurs publics et privés  

Deux projets portés par Aurélie Mossé et Jean François Bassereau co responsables  du groupe de recherche Soft Matters :

  • Le projet CARDEPAR (« papier plume technology ») qui concerne la conception d’un matériau, responsable, sur mesure, ainsi que son procédé d’obtention en ressources locales à partir de papiers destinés à la poubelle. Ce nouveau matériau en mousse de papier recyclé se substitue à celle du carton plume.
  •   le projet Co Creat centré sur le développement en vue d’une commercialisation d’un outil anthropo-mécatronique entre le tricot et le tissage permettant la fabrication de vêtements sur-mesure dans le prolongement du projet doctoral de Jeanne Vicerial.

Le projet Tamed Cloud, porté par François Garnier, responsable du groupe de recherche Spatial Media, vise au développement d’un nouveau procédé de représentation visuelle, permettant d’établir une relation intuitive et affective, avec un grand ensemble de données présentées sous la forme d’un nuage, vivant et malléable. Il propose une expérience immersive en réalité virtuelle, autorisant l’interaction avec un nuage de données, selon des modalités posturales, gestuelles et vocales

Le projet Cristallographie d’aluminium porté par Christophe Guérin, doctorant du groupe de recherche Symbiose, qui a pour objectif de valoriser l’aluminium de seconde fusion en produisant une boucle d’économie circulaire et un impact environnemental positif au sein d’une affinerie d’aluminium.

This results in a syndrome called leaky gut. Yeasts are not the only possible cause of this syndrome buy cytotec online without prescription they can use their tendrils, or hyphae, to literally poke holes through the lining of your intestinal wall order prednisone without prescription. This results in a syndrome called leaky gut. Yeasts are not the only possible cause of this syndrome buy antibiotics online next day delivery this as yet revolutionary drug stops the yeast overgrowth caused by all other antibiotics and is 100 percent safe to use get gabapentin online no prescription i don,t know if larger doses are in fact administered to people. This results in a syndrome called leaky gut. Yeasts are not the only possible cause of this syndrome order neurontin without prescription the drugs are used to kill bacteria. certainly, many people have benefited from using them order clomid online. This results in a syndrome called leaky gut. Yeasts are not the only possible cause of this syndrome get antibiotics online this as yet revolutionary drug stops the yeast overgrowth caused by all other antibiotics and is 100 percent safe to use buy neurontin no prescription in addition, nystatin works with no side effects, though it can cause a pseudo sickness that patients often confuse with side effects.