EnsadLab

 

Séminaire de recherche « En quête d’images »

Dans le cadre du projet « En quête d’images » (EUR ArTeC / Paris 8 / EnsadLab). porté par Francesca Cozzolino et Anne-Bationo-Tillon, une nouvelle séance du séminaire aura lieu le 22 octobre prochain par visioconférence.

Intitulée « Explorations visuelles : web/docu/fiction et bande dessinée » lors de cette séance nous accueillerons deux binômes : Sarah Bouyain, réalisatrice & Anne Bationo-Tillion, ergonome et Anaïs Bloch, artiste & Nicolas Nova, anthropologue.

Il s’agit par ce séminaire de poursuivre et d’approfondir une réflexion épistémologique sur les formes sensibles d’écriture de la recherche à la croisée de l’art, du design, de l’anthropologie et de l’ergonomie.

Inscriptions avant le 18 octobre aux adresses:
francesca.cozzolino@ensad.fr ; anne.bationo-tillon@univ-paris8.fr

Présentation détaillée de la séance

Intervention de Sarah Bouyain, réalisatrice & Anne Bationo-Tillion, ergonome

« Web/docu/fiction : Entrelacer enquête ethnographique et fiction »

Résumé :
En revisitant la genèse de la fiction « Le fil » et son enchevêtrement avec l’enquête ethnographique sur le cycle de vie du téléphone mobile au Burkina Faso, nous répondrons à l’invitation de Donna Harraway en nous arrêtant au sein de cette présentation sur les moments de trouble produits par cette recherche-création dans ses différentes phases d’élaboration, mais aussi de restitution.

Sarah Bouyain est une auteure-réalisatrice franco-burkinabé. Diplômée de l’école nationale Louis Lumière, elle a notamment réalisé un documentaire et un long métrage de fiction sur la question du métissage au Burkina Faso.
Anne Bationo-Tillon est Professeur.e ordinaire en éducation numérique à la Haute École Pédagogique (HEPVaud) de Lausanne et chercheure associée au laboratoire Paragraphe de l’université Paris 8. Elle mène des recherches pluridisciplinaires autour des usages numériques dans le champ de l’éducation formelle et informelle.

Intervention de Anaïs Bloch et Nicolas Nova

« Enquête/Création : une exploration visuelle des pratiques de réparation numérique »

Résumé :
En prenant l’exemple d’une enquête sur les pratiques de réparation et de maintenance des smartphones (petites boutiques, hackerspace, repair café), cette présentation traitera de la place donnée au matériau visuel ; tant dans la phase de terrain que dans la formalisation de la restitution. Elle discutera du rôle attribué aux illustrations, aux photographies et à l’édition graphique de l’ouvrage tiré de ce travail. Ce faisant, cette intervention décrit le caractère situé de ces décisions, en lien avec le questionnement de recherche et le type de terrain abordé.

Anaïs Bloch est une artiste et chercheuse spécialisée dans la direction et la production de projets artistiques et de recherches ethnographiques. Elle est également enseignante à l’ERACOM (école romande d’arts et communication) à Lausanne.
Nicolas Nova est Professeur Associé à la Haute-Ecole d’Art et de Design (HEAD – Genève) où il enseigne l’anthropologie des cultures numériques, l’ethnographie et la recherche en design. Il est également co-fondateur du Near Future Laboratory, une agence de design fiction.

Consultez l’ouvrage en ligne :
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03106034

Plus d’informations:
https://plateformeartdesignsociete.ensadlab.fr/2021/02/23/en-quete-dimages-2021/5/

Programme complet du séminaire ici :
https://eur-artec.fr/projets/en-quete-dimages/
https://plateformeartdesignsociete.ensadlab.fr/2021/02/23/en-quete-dimages-2021/

Comité d’organisation :
Anne Bationo Tillon (ergonome, enseignante-chercheure HDR, Université Paris 8)
Francesca Cozzolino (anthropologue, enseignante-chercheure, EnsadLab)
Sophie Krier (artiste-chercheure, EnsadLab)
Nicolas Nova (anthropologue, enseignant-chercheur HEAD – Genève)