Étudiant chercheur

Max Mollon

Doctorant SACRe PSL Research University

♦ Voir ›› publications & CV – ou academia
◊ Voir ›› profile non-académique (FR)

Parfois décrit comme un futurologue spécialisé dans le poil à gratter, Max Mollon sonde des futures f(r)ictionnels, en ramène diverses pièces à conversation, et les confronte au débat éthique et social. Max est également designer, enseignant à Science-Po, chercheur à PSL/EnsadLab et membre du conseil scientifique de la chaire de recherche Design et Action Publique Innovante (École du design de Nantes 2017).
Diplômé en Suisse (master Media Design, HEAD-Genève, 2010), il s’éloigne progressivement de la R&D (Orange-Labs, Bell-Labs) et des expositions internationales (St-Etienne 2013, Milan 2010, 2011, Lift-Geneva 2010, 2013), et fonde le bureau What if?, agent provocateur du débat public depuis 2014. Ses travaux sont dédiés au design fiction* depuis 2010; fondateurs en 2017 d’un séminaire mensuel et premier tiers lieu de recherche participative sur ces pratiques émergentes (le Design fiction club); et sanctionnés par 7 ans de thèse de doctorat en 2019.
Fort d’une expertise unique en France en animation d’ateliers d’anticipation et de débats spéculatifs, il lance plusieurs projets de débat public sur la question des grandes problématiques non-adressées par le politique, dont le projet Politique-Fiction.fr (2017) et CrispR-Food.eu (2018).
Actuellement en résidence à la Gaîté-Lyrique, un établissement culturel de la Ville de Paris dédié à la rencontre entre les arts, les technologies et la société, il est également conférencier et intervient notamment au Centre-Pompidou et TEDx
maxmollon.com
* Le “design fiction” à l’instar de la science fiction, représente en quoi le monde peut changer, afin de nous y faire réfléchir. Un exemple populaire, qui emprunte au design fiction, est la série “Black Mirror”.

__________________________________
RECHERCHE
Thèse PSL-SACRe / EnsadLab, Spécalité Design.
Direction de thèse | Annie Gentès, Co-dir. : Emmanuel Mahé
Durée | nov 2012 – Soutenance : 20 dec 2019
Discipline | Design + SIC (sciences de l’information et de la communication).

Titre de la thèse | Design pour débattre – Comment créer des artefacts dissonants,
et leurs situations de communication,
afin d’ouvrir des espaces de contestation mutuelle (agonisme) et d’expression des voix marginales (dissensus)

Résumé tous publics | Le design pour débattre est une pratique non-conventionnelle de design qui fait se parler des mondes qui ne s’entendent pas. C’est comme ramener une archive du futur, la poser au centre d’une table et démarrer un débat sur le monde auquel cet objet appartient – un monde qui met le nôtre en dissonance. Ce doctorat, conduit par la pratique du design, s’appuie sur l’analyse de 6 projets de ‘design pour débattre’ que j’ai développé pour une commission éthique et un laboratoire de recherche (2013–2017). Ma première thèse est que l’expression ‘design pour débattre’ peut faire référence à un ensemble de pratiques – dont le Design Fiction, Critique et Spéculatif – qui visent à nourrir la ‘contestation’ en société (mutuelle ou collective). Ma seconde thèse porte sur le consensus et sa tendance à donner la priorité à la majorité, au détriment des voix minoritaires. Pour le déjouer, je propose d’employer des artefacts de design ‘dissonants’ qui nous poussent à réagir et déjouer les normes sociales. Mais aussi, je propose de designer les conditions du débat. Pour cela, cette thèse livre des méthodes de design, des méthodes de recherche, et invite à réfléchir à de nouveaux rôles pour les designers qui souhaitent participer à la fabrique de la démocratie.

Jury :
• Guest: Bourganel Rémy | Independent consultant
• Jury member: Disalvo Carl | Ph.D., Associate Professor, Georgia Institute of Technology
• Supervisor: Gentès Annie | Ph.D., Professor, CodesignLab, Telecom Paris
• Examiner: Kogan Anne-France | Ph.D., Full Professor, Université de Rennes 2
• Co-Supervisor: Mahé Emmanuel | Ph.D., Head of Research, ENSAD – PSL Research Université
• Jury member: Mazé Ramia | Ph.D., Professor of Design Practices, Aalto University
• Examiner: Zacklad Manuel | Ph.D., Full Professor, Conservatoire National des Arts et Métiers.

Domaines de recherche : design

 

 

Publications

Mollon, M. (2016), Conflictual design artefacts reveal vertical power relationships (work in progress). Presented at the Intersectional perspectives on design, politics and power symposium. School of Arts and Communication (K3), Malmö University, Malmö (Sweden). (Nov. 14-15th). – http://bit.ly/paperDesignInteresect

Mollon, M. (2016), Dissensus : pour un design critique situé, en dehors du musée (“Dissensus: for a situated critical design, out of museums”). Presented at ARD#11 (Ateliers de la Recherche en Design), ALBA (Académie Libanaise des Beaux-Arts), Beyrouth (Nov. 09-12th). – http://bit.ly/paper-ARD11

Gourlet, P., & Mollon, M. (2015). The three stances of the designer in a research team (pp. 1-14), Presented at the 11th European Academy of Design conference (EAD): The Value of Design Research (Paris). (Apr. 22nd) – http://bit.ly/3StancesEAD

Gentes, A., & Mollon, M. (2015). Critical Design: a delicate balance between the thrill of the uncanny and the interrogation of the unknown. in D. Bihanic (Ed.), Empowering Users through Design: Interdisciplinary Studies and Combined Approaches for Technological Products and Services (pp. 79–101). Switzerland: Springer Verlag.– http://bit.ly/uncannyBihanic

Mollon, M., & Gentes, A. (2014). The Rhetoric of Design for Debate: triggering conversation with an “uncanny enough” artefact (pp. 1–13). In the proceedings of the Design Research Society International Consortium (DRS), Umeå, Sweden. (June 18th).– http://bit.ly/DRS14-uncanny

Expositions

MOLLON Max, Mime, présentation à l’occasion des conférences LIFT Genève 2013, CICG Genève, Suisse, du 6 au 8 février 2013.

MOLLON Max, Dog and Bone, le téléphone affectif, Biennale du design de Saint Etienne 2013, exposition

«Les androïdes rêvent-ils de cochons électriques ? », commissariat : Marie-Haude Caraës, scénographie : Adrien Rovero, Cité du Design de Saint Etienne, du 14 au 31 mars 2013.

BOY Jérémy, EC[H]O poignées, développé pour le concours de design « Orange vous confie les clés », en collaboration avec Martin LeTiec (http://lecollectif.orange.fr/articles/echo-poignees/), 2012.

DE BIE Martin, GUENET Melissa et Max MOLLON, Mime, développé pour le concours de design « Orange vous confie les clés » (http://lecollectif.orange.fr/articles/mime/), 2012.

Communications

Mollon, M. (2016). Introducing my work. In Anna Bernagozzi, Les Rendez-vous Du Design. At ENSAD, Product Design master program, Paris. (Dec. 14th).

Pollet, J., Guy, E., et Mollon, M. (2016). Round table. in Emile De Visscher (Ed.), Pratiques de design obliques (“Oblique design practices”). Conference cycle: Parole au design, Prospective #3. At Petite salle du Centre Pompidou, Paris. (Dec. 8th). – http://bit.ly/VisscherPompidou

Mollon, M. (2016). De produire des réponses à chercher des questions (“From producing answers to delivering questions”). in Anne-Catherine Suter-Meister (Ed.), Chercheur-Designer : un “vrai” métier ?. Focus Recherche Design. Presented at HEAD – Geneva, Switzerland. (Mar. 7th). – http://bit.ly/talkHEAD

Mollon, M. (2016). Expérimenter des futurs socialement situés (“Experimenting socially situated futures”). in Léo Coutellec, Sebastian Moser and Paul-Loup Weil-Dubuc, (Eds), Anticipations research seminary. Presented at Espace Éthique Île-de-France, CHU St-Louis, Paris. (Fev. 16th). – http://bit.ly/EREIDFseminar5

Mollon, M. (2015). Designer pour faire réfléchir : état de mes recherches sur la téléprésence (“Designing to trigger reflection: state of my telepresence researches”). In Cécile Martin (teacher). Presented at Université Paris-8, Master 2 Numérique : enjeux & technologies (NET), Paris. (Dec. 15th). – http://bit.ly/talkParis8

Mollon, M. (2015). Spéculation et étrangeté, une méthode de design
 pour sonder l’acceptabilité (“Speculation and the uncanny, design approaches to probe the acceptable”). Presented in Journée i3 : Théorie et méthodes de la conception. At Mines ParisTech, Paris. (Dec. 10th). – http://bit.ly/talk-i3

Mollon, M. (2015). Audience Construction & The Uncanny. Presented in Tobie Kerridge (Ed.). Speculation as Design Research. At Goldsmith Design Festival, Goldsmith University, London. (Sept. 4th) – http://bit.ly/talkGDF

Mollon, M. (2014). Design for debate, applied to the case of Telepresence. Presented at The 2nd Summer University of the ICCA Excellence Laboratory, Moulin d’Andé, Andé, France (Sept. 19th).

Bougourd, C., Billa-Deroussy, P., Mollon, M. (2014). Méthodes de design et méthodes de recherche en design, Table Ronde. in Ioana Ocnarescu (Ed.). Presented at Design en Recherche – Journée d’étude #1– Faut-il rédiger les méthodes de la recherche en design ?, ENSCI, Paris (Oct. 2nd). – http://bit.ly/DER-journee1

Mollon, M. (2014). Introduction to Auger’s Speculative Design. In Emeline Brulé & Sylvia Fredriksson (Eds.), (pp. 1–28). Presented at the REWU#14, Gaité-Lyrique, Paris (June 06th). – http://bit.ly/rewu14

Bourganel, R., Labrune, JB., Ocnarescu, I. C., Mollon, M., Brulé, E., Boy, J., Gourlet, P., Eveillard, L., & Dervieux, F. (2014). Séminaire design recherche. E. Mahé (Ed.), (pp. 1–51). Presented at the EnsadLab Seminar, Paris (Apr. 8th). – http://bit.ly/EnsadD-R