Intervenante

Francesca Cozzolino

(Ph.D), anthropologue

Francesca Cozzolino est enseignante de sciences humaines et sociales à l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris, chercheure associée à EnsadLab, laboratoire de recherche en art et design et membre affiliée au Laboratoire d’Ethnologie et Sociologie Comparative (LESC) de l’Université de Paris Ouest Nanterre la Défense. Spécialisée dans l’ethnographie des pratiques artistiques, ses travaux de recherche se situent à la croisée de l’anthropologie de l’art, l’anthropologie de la culture matérielle et les visual studies.

Elle est membre du comité de rédaction des revues « Ateliers d’Anthropologie » ( revue éditée par le LESC, Université de Paris Ouest Nanterre la Défense) et « Cadernos de Arte a Antropologia » (revue de la Salvador da Bahia Federal University).

Au sein d’EnsadLab, elle co-dirige, avec Emanuele Quiz, le séminaire doctoral et participe aux acivités du groupe de recherche « Reflective interaction » dirigé par Samuel Bianchini.

PortraitFrancescaCozzolino-web

Domaines de recherche :
Anthropologie de la création artistique, transferts et circulations dans les cultures visuelles, culture matérielle, inscriptions urbaines, fonctions et usages de l’image et de l’écriture dans la ville, graphisme, design.

page academia

Ouvrages

Cozzolino Francesca (à paraître 2016), L’image en action. Anthropologie d’une pratique de peinture murale en Sardaigne, Paris, éd. Karthala.
Cozzolino Francesca, Cumbe Cumbe, Fraenkel Béatrice, (2016), Les écritures urbaines de Maputo : lire, écrire, agir dans la rue, Maputo, éd. Alcance.

Chapitres d’ouvrages collectifs

•    Cozzolino Francesca, 2016, « La fabrique de l’art. Contextualisations et circulations d’une œuvre de l’artiste Meschac Gaba », L’homme et la société, n°199, juillet 2016, p. 195-215.
•    Cozzolino, F. 2016, « Disegnare per agire. Arti grafiche e politica nello spazio pubblico » in M. Giammaitoini (a cura di), Le arti e la politica, Padova, CLEUP, p. 69-89.
•    Cozzolino, F. 2016, « Signaler le patrimoine. Le cas de la ville de Pau » in Cozzolino F., Cumbe C., Fraenkel B., Les écritures urbaines de Maputo : lire, écrire, agir dans la rue, éd. Alcance, Maputo, p. 75-85.
•    Cozzolino, F. 2014, « The artification process in the case of murals in Sardegna », in Ricardo Campos and Clara Sarmento (sous la direction de), Popular & visual culture : contexts of design, circulation and consumption, London, Cambridge Scholars Publishing, p.167-190.
•    Cozzolino, F. 2012, « La nozione di artificazione nel caso dei murales della Sardegna », in Giammaitoini M. (a cura di), La sociologie delle arti tra storia e storie di vita, Roma, CLEUP, p. 243-259.
•    Cozzolino, F. 2009, « Un exemple de prise de parole sur les murs : les peintures murales d’Orgosolo » in Brighenti A. (dir.), The Wall and the City / Il muro e la città / Le mur et la ville, Trento, Mimesis/ Il Brennero-Der Brenner, p. 97-108.

Articles dans des revues scientifiques

•    Cozzolino, F. 2016, « La fabrique de l’art. Contextualisations et circulations d’une œuvre de l’artiste Meschac Gaba », in L’homme et la société, n°200, avril-juin 2016, p. 195-215.
•    Cozzolino, F. 2016, « Vers un design des situations.  Ethnographie d’un projet de design urbain », in Essai de bricologie. Ethnologie de l’art et du design contemporain, Techniques et Culture, n° 64, p. 76-93.
•     Cozzolino, F. 2014, « Enquêter l’écrit en situation. Une démarche exploratoire de pédagogie et de recherche », in Revue Échappées, n° 2, revue annuelle d’art et design de l’École supérieure d’art des Pyrénées, printemps 2014, p. 72-77.
•    Cozzolino, F. 2014, « L’histoire complexe du muralisme en Sardaigne. L’invention d’une tradition de peinture murale et ses multiples influences », in Dossier spécial « Un siècle de peinture murale. Fonctions et dynamiques comparées », Nuevo Mundo Mundos Nuevos, revue électronique du laboratoire CERMA/EHESS, numéro de février, en ligne : http://nuevomundo.revues.org/66333
•    Cozzolino, F. et Epstein A., 2014, « Un siècle de peinture murale. Fonctions et dynamiques comparées », introduction au Dossier spécial « Un siècle de peinture murale. Fonctions et dynamiques comparées », Nuevo Mundo Mundos Nuevos, revue électronique du laboratoire CERMA/EHESS, numéro de février, en ligne : http://nuevomundo.revues.org/66325
•    Cozzolino, F. 2013, « De la pratique militante à la fabrication du patrimoine. Le cas des murales de la Sardaigne », Cultures & Conflits, n° 91/92, « Iconographie politique contestataire », p. 45-64.
•    Cozzolino, F. 2013, « L’invention et le devenir d’une tradition. Les murales d’Orgosolo en Sardaigne », Cultures & Sociétés. Sciences de l’homme, n°25, p. 101-110.
•    Cozzolino, F. 2012, « Penser un objet de design dans la ville. Premiers éléments d’une enquête en cours sur le projet nAutrevielle », le Philotope n°9, p. 85-91.

Articles de périodiques

•    Cozzolino, F. 2010, « L’affichage de la parole contestataire. Le cas des murales d’Orgosolo (Sardaigne) », Silence, n°376, dossier « Les murs, médias alternatifs », p.10-13.
•    Cozzolino, F. 2009, « Cochons pour les touristes. Le double jeu des peintures murales de la Sardaigne. De l’engagement politique des années ‘68 aux rituels touristiques d’aujourd’hui » La revue Cochon, numéro unique, p. 11-14.
•    Cozzolino, F. 2007 « Les murs ont la parole : Sardaigne », Le Tigre n°1, p. 50-55.

Articles dans des revues d’art

•    Cozzolino Francesca, 2016, « La teoria del quotidiano di De Certeau e la sua circolazione », in Progetto Grafico, n°29, p. 130-133.
•    Cozzolino, F. 2013, « Documenter le présent. Meschac Gaba, troubadour de l’Afrique contemporaine », in La semaine, publication réalisée dans le cadre de l’exposition « Meschac Gaba. Pérégrination(s) », FRAC, PACA, Vieille Charité, Marseille, octobre 2013-janvier 2014, p. 4-10.
•    Cozzolino, F. 2013, « Lire la ville, écrire la ville », BO, revue de l’espace d’art contemporain Le Bel Ordinaire, numéro 3, p. 12-15.
•    Cozzolino, F. 2012, « Meschac Gaba et la performance Bibliothèque Roulante », Journal de la Biennale Regards Benin, 8 novembre 2012 – 13 janvier 2013.
•    Cozzolino, F. 2003, « Jacques Charliers et Leo Cooper au SMACK de Gand », Exibart, en ligne.

Article dans ouvrages de vulgarisation

Cozzolino, F. 2011, « Notes sur l’observation d’une marche urbaine », in La ville est à nous. Manuel pour la lecture de l’espace urbain. Ivry, Ne pas Plier, p. 170-173.

Compte – rendu d’ouvrage

Jean-Luc Poueyto, Manouches et mondes de l’écrit, Paris, Karthala, 2011, in Gradhiva, numéro de février 2015, p.254-255.