25.06.2015

Soft Matters

Coordonné par :
Jean-François Bassereau, Prof., co-responsable de groupe
Aurélie Mossé, PhD, co-responsable de groupe

Soft matters est un groupe de recherche plaçant la question de la matérialité au cœur de ses préoccupations. Il explore comment nouveaux matériaux et nouvelles technologies (mais aussi actuels et anciens) peuvent contribuer au développement d’une culture plus résiliante en s’appuyant sur des méthodes de recherche ancrées dans la pratique du design.
S’inscrivant à la croisée de disciplines telles que le design textile, matériaux, surface, l’architecture et le design d’objets, Soft Matters examine comment cette nouvelle matérialité du doux (textile, matériaux souples, technologies du numérique et du biologique etc.) influence la pratique du design et affecte notre quotidien au niveau culturel, social comme technologique.
Pour ce faire, Soft Matters place la conceptualisation et matérialisation d’artefacts au centre du processus de recherche. Le groupe privilégie le dialogue interdisciplinaire en s’appuyant notamment sur le développement de collaborations à l’intersection de la science, du design et de l’ingénierie.

Site : http://www.softmatters.ensadlab.fr