Enseignants-chercheurs

Roxane Jubert

Enseignante-chercheuse, graphiste-typographe

Roxane Jubert est graphiste et typographe, enseignante-chercheuse en détachement à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (ENSAD, Paris). Au sein d’EnsadLab, elle est responsable du programme de recherche « Écoconception, graphisme et environnement visuel », qu’elle a initié en 2016. Elle enseigne ponctuellement à l’Atelier National de Recherche Typographique (ANRT, Nancy), ainsi qu’aux universités Rennes 2 et Paris 4.
Ses recherches sont consacrées au graphisme, à la typographie, à l’écriture, ainsi qu’à leur relation aux arts visuels. Ses travaux articulent une histoire générale à des études spécifiques variées. Ces deux approches fondent sa recherche et se nourrissent constamment l’une l’autre.
Son principal ouvrage, Graphisme Typographie Histoire, est la publication de sa thèse de doctorat aux éditions Flammarion – paru en anglais sous le titre Typography and Graphic Design, From Antiquity to the Present. Ses écrits sont consacrés à des créateurs (artistes, designers, graphistes, typographes), à des courants artistiques, à l’innovation à travers l’histoire, aux avant-gardes, au dessin et à la conception de caractères, aux alphabets atypiques et expérimentaux, aux mutations en cours de la typographie, à des thèmes transversaux (tels que les questions de réception ou l’axe lisible / illisible), à des sujets difficiles et rarement traités, aux supports (signalétique, édition, plaques émaillées, timbres-poste), etc. Elle travaille également sur les problématiques et les enjeux de l’écoconception et de l’environnement visuel.
Ses écrits sont publiés en France et à l’étranger. Certains sont traduits et publiés en anglais ou dans d’autres langues (allemand, espagnol, néerlandais, polonais, portugais et chinois).
En tant que typographe et designer graphique, elle a travaillé dans les domaines de l’édition, du multimédia, de la signalétique, de l’identité visuelle, des documents sécurisés, du fiduciaire et de la philatélie – pour le Louvre, les éditions Autrement, le musée de La Poste, l’Imprimerie Nationale, le ministère de la Culture, etc.
Elle a effectué un double parcours, scolaire et universitaire, consacré à la création puis à la recherche. Cursus scolaire : École Supérieure Estienne, École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, Atelier National de Création Typographique (dessin de caractères). Cursus universitaire : universités Paris 4 (doctorat d’Histoire de l’Art), Paris 1 (master Esthétique et Sciences de l’art) et Paris 3.