Les doctorants d’EnsadLab bénéficient d’un environnement de recherche double : à l’EnsAD et à l’Université. Actuellement, sept doctorants et une post-doc sont financés par PSL et une doctorante ainsi qu’un post-doctorant sont financés par le Labex Arts-H2H.

Selma Lepart

Empires Autonomes.

Résumé :

Avec le développement des recherches en robotique, en science cognitive, en chimie des matériaux, en biologie… est-il possible de créer une œuvre physique qui se développe en tant qu’œuvre dans un monde tangible sans qu’elle soit dirigée et programmée pour le devenir ?
La volonté de cette recherche est de trouver et développer des moyens de créer une œuvre possédant un comportement autonome, capable d’orienter et de réguler ses actions, d’évoluer dans un espace d’exposition et de se servir de toutes les potentialités auxquelles elle accède en toute indépendance sans que son comportement ait été prédéfini à l’avance par son créateur. Il s’agit d’observer et d’étudier les nouveaux types d’altérité, une redéfinition du statut de l’œuvre  notamment par rapport à son créateur ainsi que par le contournement qu’elle effectue autour des problématiques qu’elle rencontre.